Union Nationale des Associations de Parents d’Enfants atteints de Cancer ou LEucémie

Santé, le droit à l’oubli existe !

Signature de la convention AERAS 3

Catherine Vergely (Isis/UNAPECLE) et le Président François Hollande

Catherine Vergely (Isis/UNAPECLE) et le Président François Hollande

Signification du sigle et lien sur le site internet : AERAS = S’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé

Comme annoncé dans le Plan Cancer 3, cette version intègre le « droit à l’oubli » pour les enfants ayant été malades avant l’âge de 15 ans.

24 mars 2015 – Le protocole d’accord sur le droit à l’oubli est signé par le président de la République, Marisol Touraine et Michel Sapin. Résultat de la négociation de tous les acteurs : assureurs, associations de patients, administrations, ce droit à l’oubli est un message d’espoir pour toutes les personnes ayant été atteintes d’une maladie, et notamment les anciens malades du cancer.

Discours du Président François Hollande à la Ligue  (www.elysee.fr)

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur le droit à l’oubli des personnes guéries d’un cancer en matière d’assurance et d’emprunts, à Paris le 24 mars 2015.  (www.discours.vie-publique.fr)

C’est un victoire majeure et un espoir de retrouver une vie normale pour tous ceux qui ont eu une enfance compliquée par une maladie grave.

Nous avons déjà engagé des négociations pour élargir aux adolescents et jeunes adultes…

Rappel important :
Pour tous ceux qui n’ont pas eu la chance de pouvoir bénéficier de ces dispositions. Sachez que vous pouvez demander le remboursement des surprimes qui vous ont été appliqué pour « risque aggravé » à la fin de vos remboursements. En effet, si vous remboursez tout, le risque n’existe plus … (c) Les Aguerris