Union Nationale des Associations de Parents d’Enfants atteints de Cancer ou LEucémie

Article(s) archivé(s) de la catégorie Manifeste des Droits des Enfants malades

stratégie nationale de santé Novembre 2017 – nos contributions

stratégie nationale de santé Novembre 2017 – une consultation publique pour identifier les propositions Dans le cadre de la consultation publique afin d’élaborer prochaine stratégie nationale de santé 2017-2022, l’UNAPECLE de concert avec le Manifeste des droits des enfants malades (www.enfants-malades.org) à attirer l’attention sur plusieurs points nécessitant un engagement ainsi que des propositions sur les quatre thèmes prioritaires identifiés

il me faut en savoir plus ...

Contribution à la consultation publique du Règlement pédiatrique européen

Un état des lieux a été réalisé par l’agence européenne du médicament (EMA) sur le règlement européen sur les médicaments pédiatriques adopté en 2006 (Paediatric Regulation). Le 20 février 2017, une consultation de la société civile a été initiée sur ce sujet (lien sur la page – en Anglais). Nous avons répondu à cette enquête avec les associations siégeant au

il me faut en savoir plus ...

Bulletin UNAPECLE 2015

Le mot du Président Voici le bilan d’une année de travail pour défendre sur tous les fronts la cause des enfants et adolescents atteints de cancer. Sur le terrain d’abord : En défendant le modèle des maisons des parents et autres lieux d’hébergement associatifs contre une tentative de «privatisation» des hébergements hospitaliers. En tentant (avec plus ou moins de succès)

il me faut en savoir plus ...

19 novembre 2014 – Journée Internationale des droits de l’Enfant

Journée Internationale des droits de l’Enfant 2014 Inégalité dans de la prise en charge globale de l’enfant hospitalisé Dans le cadre de la journée internationale des droits de l’enfant, l’ensemble des associations signataires du Manifeste des enfants malades (www.enfants-malades.org), manifeste dont l’UNAPECLE est à l’origine avec l’AMFE, le COFRADE et APACHE, souhaite attirer l’attention des politiques français sur la dégradation

il me faut en savoir plus ...